frique centrale : A Kyé-Ossi, une foire commerciale pour encourager l'intégration régionale

24/08/2021

Lancée conjointement par le Cameroun, le Gabon et la Guinée équatoriale dans la ville frontalière camerounaise, Kyé-Ossi, la 12e édition de la Foire transfrontalière annuelle de la CEMAC (FOTRAC) de dix jours est organisée par le Réseau des femmes actives de la CEMAC (REFAC).

Les autorités de trois pays d'Afrique centrale, le Cameroun, le Gabon et la Guinée équatoriale, ont officiellement lancé lundi la Foire transfrontalière annuelle de la CEMAC (FOTRAC) dans le but de stimuler les activités économiques durement touchées par la pandémie de Covid-19.

Etalée sur dix jours, la foire de la zone CEMAC est organisée dans la ville camerounaise de Kyé-Ossi, qui partage des frontières avec les trois pays. Les activités de la foire se déroulent sous le thème « Relancer le commerce intra-régional pour la paix, le développement socio-économique et culturel de l'Afrique malgré la Covid-19 ».

« Il s'agit de l'édition post-Covid-19 du salon. Nous avons fermé nos frontières lorsque la pandémie était à son paroxysme et que cela a effectivement affecté le commerce transfrontalier. Nous espérons que cette édition de la foire relancera de manière significative les activités économiques maintenant que le les frontières sont ouvertes », a déclaré à la presse Félix Nguelle Nguelle, gouverneur de la région du Sud du Cameroun qui accueille l'événement.

Pour l'organisatrice de l'événement, Danielle Nlate, également présidente du Réseau des femmes actives de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, la foire renforcera l'intégration sous-régionale dans le cadre de la libre circulation des personnes et des biens dans la zone.

A noter cette année la présence de tous les 11 pays de la CEEAC, la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale : l'Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, la RDC, le Gabon, la Guinée équatoriale, le Rwanda, Sao Tome et Principe, et le Tchad, en plus du Sénégal.

La Tribune Afrique


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info