Prévisions de déclin économique pour l’Afrique subsaharienne en raison des ravages causés par la Covid-19

06/11/2020

Les économies des pays du sud du Sahara connaîtront cette année un déclin de 3% en raison des ravages causés par la pandémie de la Covid-19, prédit le Fonds Monétaire International (FMI).

Il s’agit de la pire crise que l’économie mondiale ait connue depuis près d’un siècle, affirme le rapport Global Economic View, élaboré par l’organisme fiduciaire basé à Washington.

La croissance économique mondiale diminuera jusqu’à quatre pour cent au cours de l’année en cours, bien au-dessus de 0,1 pour cent expérimenté au cours de laquelle il qualifie la dévastatrice crise financière de 2008', rapporte le texte.

Cependant, les perspectives pour les pays émergents et en développement, y compris ceux d’Afrique, sont plus prometteuses que pour les pays développés, car ils reprendront l’année prochaine la voie de la croissance d’environ 3%, toujours selon le texte du FMI.

L’analyse précise que les augures ne sont pas valables pour tous les pays du continent africain car, tout en admettant que le Botswana, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, le Ghana, la Guinée, le Kenya et la Tanzanie peuvent atteindre des chiffres positifs, Le Nigeria perdrait quatre points dans sa croissance et l’Afrique du Sud jusqu’à huit.

À ce jour, si l’on excepte l’Océanie, l’Afrique est le continent le moins touché par la pandémie de la maladie mortelle avec un million 594704 contaminés et 38572 morts, selon le Centre de prévention des maladies dans son dernier rapport.


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info