Mobile money : avec la Guinée équatoriale et le Gabon, Orange Cameroun lance les transferts d’argent dans la zone Cemac

16/07/2020

L’opérateur télécoms Orange Cameroun vient d’annoncer l’opérationnalisation de son système de transfert d’argent via Mobile money dans la zone Cemac. Le service se limite toutefois au Gabon et à la Guinée équatoriale, dans un premier temps.
C’est par un message intitulé « Open Wallet » que l’opérateur de télécoms Orange Cameroun a annoncé à ses abonnés le lancement des transferts d’argent par Mobile money dans la zone Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad).

« Du nouveau dans votre porte-monnaie ! Désormais vous avez la possibilité d’effectuer et de recevoir des transferts Cemac avec Orange Money », indique le SMS de l’opérateur. Contacté, Orange explique que ce nouveau service a été rendu possible grâce au partenariat avec le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (Gimac).

« Dans un premier temps, ce transfert d’Orange Money concerne le Gabon, à travers l’opérateur Airtel Gabon, et la Guinée équatoriale, à travers l’établissement bancaire CCEI Bank Guinée équatoriale [filiale de la camerounaise Afriland First Bank, Ndlr]. Les autres pays seront inclus de façon progressive », explique une source autorisée chez l’opérateur. La même source précise que les virements entre pays ne se font pas dans les mêmes conditions que ceux effectués à l’intérieur d’un même territoire, car les coûts sont « un peu plus élevés ».

La Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), banque centrale des six pays de la Cemac, a officiellement annoncé, le 15 avril dernier, qu’il était désormais possible d’effectuer plus facilement des paiements électroniques entre plusieurs opérateurs. Dans la rubrique Mobile Money, il est en effet possible qu’un abonné de l’opérateur X puisse directement transférer de l’argent dans un compte abonné chez un autre opérateur Y.

Source : Agence ecofin



Commentaires (0)
contact@laotravoz.info