Les personnes impliquées dans l’affaire de détournement de fonds au Ministère de l’information, de la presse et de la radio seront jugées dans les prochains jours

24/11/2020

Eliseo Sima Obiang , Directeur général du projet IEC Avocats, Moïse Endaman Moro, Chef économique du Ministère de l’information, de la presse et de la radio, Deogracias Michá Nkogo Abegue, Directeur général de Pico Basile et Miguel Angel Sikota, Directeur général de la production et de la programmation de RTVGE ont été transférés jeudi dernier au Palais de Justice.

Dans l’après-midi d’hier jeudi, une partie des personnes impliquées dans l’affaire de détournement de fonds du ministère de l’Information, de la Presse et de la Radio, estimée à plus de 7 milliards de francs CFA, pour la période 2015-2020, ont été transférées au Palais de Justice où elles seront jugées.

Le rapport rendu public par la Gendarmerie nationale de Malabo indique que les premiers à donner leur déclaration aux juges seront, Eliseo Sima Obiang, Directeur général du projet IEC Avocat, Moïse Endaman Moro, Chef économique du Ministère de l’information, Deogracias Michá Nkogo Abegue, Directeur général de Pico Basile et Miguel Angel Sikota, Directeur général de la production et de la programmation de RTVGE.

Les informations rapportées à la Commission d’audit détaillent qu’il s’agit de la plus grande opération de corruption que ce ministère ait connue depuis son existence et ajoutent que "plusieurs méthodes sont utilisées par les anciens dirigeants de ce ministère pour mener à bien leurs opérations, allant du paiement de factures à des entreprises qui n’exerçaient pas, à l’augmentation de personnel inexistante dans la paie, les factures de services qui n’ont pas été payées et les paiements disproportionnés aux employés du ministère".

Le 6 novembre dernier, la commission d’audit a informé le vice-président de la République, Teodoro Nguema Obiand Mangue, que le montant des fonds détournés au cours de cette période, 2015-2020, s’élevait à 7290 millions de francs CFA.

Ahoraeg.com


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info