Les banques de Guinée équatoriale détiennent dans la BEAC un volume de réserves de 74,510 millions de francs

04/09/2020

À la fin du mois de mai 2020, le montant des réserves des banques de Guinée équatoriale à la BEAC (Banque des États d’Afrique centrale), la banque centrale des pays de la CEMAC (Communauté économique et monétaire des États de l’Afrique centrale), s’élevait à 74510 millions de XAF (Francs CFA). Cela représente une augmentation de 699 millions par mois.

Les réserves suivent le règlement BEAC qui prévoit que les banques opérant dans la région CEMAC doivent déposer une partie de leurs fonds dans la BEAC pour compenser la pénurie temporaire de liquidités. Ces réserves sont rémunérées périodiquement au moyen d’intérêts.

Selon la BEAC, les banques camerounaises détenaient le plus grand volume de réserves au cours de la période , avec 321,4 milliards de XAF, ce qui représente une augmentation de 878 millions de XAF mois après mois.

Après le Cameroun se situe le Gabon avec 147,710 milliards de XAF, soit une augmentation mensuelle de 4,5 milliards, suivi du Congo avec 92,330 milliards de XAF , avec une augmentation de 1,6 milliard.

En quatrième place se trouve la Guinée équatoriale avec 74.510 millions de XAF, soit une augmentation de 699 millions, suivie du Tchad avec 59.240 millions de XAF, soit une augmentation de 373 millions. En dernière position se trouve la République Centrale Africaine avec 14 milliards 410 millions de XAF et une augmentation de 243 millions de XAF par mois.

Guineainfomarket

La banque centrale indique qu’à la suite de la crise du coronavirus, elle a cessé de retirer des liquidités au cours de la période.


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info