La Guinée équatoriale salue le rôle des commissions régionales du CNDH à Laâyoune et Dakhla

03/11/2019

La République de Guinée équatoriale a salué, mercredi dernier,devant le Conseil de sécurité de l’ONU, le rôle des Commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) à Laâyoune et Dakhla. Intervenant à l’issue de l’adoption par le Conseil de sécurité de la résolution 2494 sur la question du Sahara marocain, le représentant de la Guinée équatoriale a déclaré que son pays «salue les réalisations du Maroc en matière de promotion des droits de l’Homme ainsi que le rôle des commissions régionales du Conseil national des droits de l’Homme à Laâyoune et Dakhla et l’interaction du Royaume avec les mécanismes du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies».

Le diplomate équato-guinéen a souligné, à cet égard, l’importance du dialogue afin de parvenir à «une solution politique réaliste, pragmatique et durable» à la question du Sahara.

Il a, en outre, salué les «progrès importants» réalisés par l’ancien Envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Köhler, à travers le processus des tables rondes, soulignant l’intérêt pour le prochain Envoyé personnel de capitaliser sur cet élan en tenant compte de l’engagement des parties prenantes à tenir une troisième rencontre selon le même format.

Source : Lematin.ma


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info