La Guinée équatoriale et le Gabon signent un protocole d’accord d’interconnexion des réseaux électriques et d’électrification transfrontalière

05/11/2019

La République de Guinée équatoriale et son voisin,le Gabon ont signé le 1er novembre dernier,en République du Congo, dans le cadre de la réunion des ministres de l’industrie et de l’énergie du pôle énergétique de l’Afrique centrale, le protocole d’accord d’interconnexion frontalière entre les deux pays. L’événement était présidé par le Ministre congolais de l’énergie hydraulique, Serge Blaise Zoniaba.

L’interconnexion des réseaux électriques et l’électrification transfrontalière font partie des objectifs des gouvernements de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale, CEEAC.

En tant qu’institution financière, le représentant de l’Union européenne, Karl Rawert, a souligné que son institution soutiendrait toujours les projets en faveur du développement du continent africain.

Pour sa part, le ministre délégué chargé des mines, de l’énergie et des ressources hydrauliques, Christian Menvie M’Obame, représentant le gouvernement gabonais, a noté que cet accord s’inscrit dans le cadre des initiatives et de la volonté des gouvernements des deux pays d’élargir l’intégration régionale au sein de la CEMAC.

À cette fin, Miguel Ekua Ondo, Ministre de l’industrie et de l’énergie, s’est félicité dans son allocution, quelques minutes avant la signature de ce protocole d’accord, de voir se réaliser le souhait du Président de la République de Guinée équatoriale, sur l’interconnexion dans le secteur de l’énergie au sein de la CEEAC.

Miguel Ekua Ondo, représentant le Gouvernement de Malabo, a souligné que l’énergie était un élément essentiel du développement durable dans la sous-région de l’Afrique centrale.

Après plusieurs discours et motions de remerciement, les deux ministres ont signé le protocole d’accord relatif au projet d’interconnexion des réseaux électriques et d’électrification transfrontalière entre la Guinée équatoriale et la République gabonaise.

Pour le lancement de ce projet régional, une rencontre est prévue prochainement entre les techniciens de la société gabonaise de l’énergie et les techniciens de SEGESA Guinée équatoriale pour coordonner le démarrage des travaux.

Les travaux de signature de ce protocole d’accord ont commencé en 2014 avec la première réunion tripartite entre la Guinée équatoriale, le Gabon et le secrétariat permanent du pôle énergétique des États d’Afrique centrale.

Source : GUINEA INFOMARKET


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info