La Guinée équatoriale et la Russie lancent leur projet de cartographie géologique dans le Río Muni

07/10/2020

La semaine dernière a marqué une marche importante dans la coopération énergétique entre la Guinée équatoriale et la Russie, alors que la première équipe de la société par actions publique russe Rosgeo est arrivée en Guinée équatoriale pour lancer un projet de cartographie géologique historique.

L'initiative était en cours d'élaboration depuis un certain temps et fait notamment suite à la signature d'un protocole d'accord lors du sommet Russie-Afrique de Sotchi en 2019 entre Rosgeo et le ministère des Mines et des Hydrocarbures (MMH). Elle a été suivie par la signature de deux contrats de services en mai 2020 avec JSC Zarubezhgeologia et JSC Yuzhmorgeologia, filiales internationales de Rosgeo, pour la phase initiale d'acquisition sismique en zone de transit et de cartographie géologique d'État dans la région de Rio Muni en Guinée équatoriale continentale.

En conséquence, JSC Zarubezhgeologia effectuera des travaux de repérage pour la cartographie géologique du pays, et JSC Yuzhmorgeologia effectuera des travaux de repérage pour l'acquisition sismique complexe dans la zone de transit de Rio Muni. Les activités visent notamment à analyser les conditions du paysage pour la prospection géologique, à déterminer la portée des forages cartographiques, à rechercher la possibilité d'un échantillonnage minéralogique des gisements en chenal, à analyser les conditions techniques d'aménagement du camp géologique à Rio Muni, et d'autres recherches nécessaires pour préparer les prochaines phases des travaux d'exploration.

Tout aussi important, le programme marque la rentrée de Rosgeo en Guinée équatoriale après le succès des opérations de sa filiale JSC Zarubezhgeologia dans les années 1970, lorsque ses activités ont constitué la base de l’industrie d’exploration géologique de la Guinée équatoriale.

« Il s'agit d'un moment historique pour la Guinée équatoriale alors que nous accueillons à nouveau des partenaires de longue date de notre pays pour explorer dans le Río Muni. Cette région de la Guinée équatoriale est amenée à devenir un nouveau pôle de ressources naturelles à la fois pour les opérations pétrolières et gazières onshore, mais aussi pour les mines et les minéraux. Les activités d'exploration à venir jetteront les bases de cette prochaine phase de croissance de notre industrie, et avoir Rosgeo sur le terrain nous donne confiance pour une campagne d'exploration réussie », a déclaré S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures.

La région de Rio Muni est l'une des frontières d'exploration les plus prometteuses de Guinée équatoriale, ce qui pourrait à nouveau transformer le pays en un point chaud pour l'exploration des ressources naturelles. L’exploration dans la zone devrait contribuer non seulement à soutenir et à augmenter la production intérieure de pétrole et de gaz, mais également à prouver des réserves supplémentaires de minéraux clés pour aider la Guinée équatoriale à diversifier davantage son économie.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info