La Guinée équatoriale demande la prorogation de son mandat à la présidence tournante du Conseil des ministres de l’OHADA

07/12/2020

La Guinée équatoriale occupait la présidence tournante pour l’exercice 2020, mais en raison de la crise sanitaire provoquée par la pandémie du Coronavirus, 2020 a été pratiquement une année stérile où il n’a pas été possible de tenir des réunions et de couvrir le programme qui avait été établi.

Le 4 décembre a eu lieu le Conseil Extraordinaire des Ministres de l’OHADA dans la ville de Sipopo, et la Guinée Equatoriale a demandé aux 16 autres pays membres une prorogation de son mandat pour pouvoir aborder l’année prochaine, 2021, toutes les activités qui n’ont pas pu être réalisées en 2020.

Lors d’une réunion technique , présidée par le secrétaire permanent de l’OHADA, Emmanuel Sibidi Daraukoum, et la secrétaire d’État au ministère de la Justice et du Culte, Rimé Bosio Riocalo, qui a souhaité la bienvenue aux hôtes au nom du Gouvernement et a exprimé l’espoir que les autres États accepteraient la prorogation de la présidence de la Guinée équatoriale.

Au cours de la réunion technique des experts de l’OHADA, des informations ont été fournies sur les thèmes que le Conseil des ministres examinera et analysera prochainement, en soulignant également la déclaration de cette année comme "désert"en raison de la crise de la pandémie du coronavirus qui n’a pas permis la réalisation des travaux de l’organisation cette année.

Ahoraeg.com



Commentaires (0)
contact@laotravoz.info