La Guinée Équatoriale adopte enfin le passeport biométrique Cemac

19/09/2019

Considéré comme l’un des pays qui trainent le pas vers la libre circulation des personnes dans la sous-région, la Guinée Équatoriale vient de franchir un important palier dans cette dynamique avec l’adoption de son passeport biométrique Cemac.

Un geste que la Commission de la Cemac a largement salué, lors d’une réunion de concertation avec les membres du gouvernement de la Guinée Équatoriale, le 12 septembre dernier à Bata. Dans ce cadre, la Commission a également encouragé le pays à mettre sur pied, son comité national d’origine pour faciliter la certification et la vente des produits nationaux dans la Cemac.

Occasion pour le ministre d’État, en charge de l’Intégration, Baltazar Engonga, de féliciter le président de la Commission, le Pr Daniel Ona Ondo, pour les efforts qu’il déploie pour l’intégration. Baltazar Engonga s’est néanmoins dit favorable à une « libre circulation maîtrisée », en mettant un accent particulier sur la formation des agents de police aux frontières.

Stéphane Billé(Le nouveau Gabon)


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info