L’Union européenne pourrait collaborer avec les pays africains dans la lutte contre la piraterie maritime

23/11/2020

Teodoro Nguema Obiang Mangue, recevait aujourd’hui, le 20 novembre 2020, au Palais du Peuple de Malabo, la délégation du groupe DASSAULT AVIATION accompagnée par l’Ambassadeur de France en Guinée équatoriale, Olivier Brochenin.

Le groupe DASSAULT AVIATION en plus d’exprimer son désir d’investir dans le secteur aéronautique de la Guinée équatoriale, lors de la rencontre avec le vice-président de la République, a également été abordée la nécessité de renforcer la coopération entre les États de l’Union européenne et l’Afrique en matière de défense et de sécurité, en mettant davantage l’accent sur la zone du golfe de Guinée, qui est actuellement le théâtre d’attaques de pirates.

Ces dernières années, la région du golfe de Guinée a été frappée à plusieurs reprises par des pirates. Selon le bureau maritime international, au cours des neuf premiers mois de cette année, les attaques ont augmenté à 40 pour cent, par rapport à la même période de l’année 2019.

En particulier, la Guinée équatoriale et la France coopèrent dans le domaine de la défense et de la sécurité depuis des décennies. Face à la menace qui pèse sur la région du golfe de Guinée, Malabo et Paris estiment qu’il est temps de renforcer la sécurité maritime pour contrer efficacement ces menaces sur les côtes équato-guinéennes.

Ahoraeg.com


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info