Guinée équatoriale : en 2020, de nouveaux blocs d’exploration pétrogazière seront ouverts au marché

11/09/2019

Le ministre équato-guinéen de l’Energie, Gabriel Mbega Obiang Lima, a annoncé ce mardi 10 septembre, que le pays prévoit de lancer un nouveau cycle d’octroi de licences pétrogazières , d’ici le milieu ou la fin de l’année 2020. Une annonce faite lors d’une interview à Platts à Abu Dhabi.

Si le nombre de périmètres n’a pas été mentionné, le responsable a indiqué que l’approche qui sera abordée lors de ce round sera différente.

Il s’agira d’une politique de portes ouvertes qui permettra aux soumissionnaires intéressés de manifester leur intérêt pour les blocs. Une procédure qui durera trois ou quatre mois. S’il n’y a pas d’intérêt, ils se verront offrir une série d’appels d’offres en 2021, a expliqué le ministre.

Ce nouveau cycle s’inscrit dans l’objectif stratégique de la Guinée équatoriale de devenir un important hub gazier en Afrique.

Un autre cycle d’octroi lancé en avril dernier est en cours et le très prolifique bloc R qui abrite le champ Fortuna fait partie des périmètres concernés. La date de clôture est prévue pour le 27 septembre, et le ministère espère qu’en octobre, il élaborera les conditions fiscales pour les partenaires, l’objectif étant que les contrats soient signés en décembre.

Source : agence ecofin


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info