Guinée Equatoriale : Une délégation de haut niveau participe aux sessions du Conseil des Droits de l'Homme

20/09/2019

La délégation de la Guinée équatoriale, composée des directeurs généraux des Droits humains, Manuel Mba Nchama, et de la Justice, Hermenegildo Ondó Nsono, ainsi que de l'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Guinée équatoriale accrédité en Suisse, Lázaro Ekua Avomo, a participé à la deuxième session du programme tenue dans la salle de conférence des Nations Unies, où plusieurs délégations ont présenté leurs rapports sur les Droits humains dans leurs pays respectifs.

L'Examen périodique universel (EPU) a lieu tous les 4 ans dans le but d'évaluer les objectifs atteints dans plus de 100 pays soumis à la Convention des Droits de l'Homme de l'ONU.

Suite à la présentation et à l'adoption du dernier rapport sur les Droits humains présenté par la République de Guinée équatoriale lors de son troisième Examen périodique universel, tenu du 6 au 17 mai dernier au siège des Nations Unies à Genève, le comité de l'EPU chargé d'examiner, par un dialogue interactif, le respect des obligations internationales des États membres en matière de Droits humains, a suggéré plusieurs recommandations afin de poursuivre les travaux sur cet instrument en Guinée équatoriale.

Des suggestions qui ont été analysées en profondeur par le gouvernement de Guinée équatoriale, dont la position adoptée sera rendue publique ce vendredi 20 septembre, lors de la prise de parole du directeur général des Droits humains devant cette organisation.

Source : Juan Carlos Obiang ,service d'information et de presse de Guinée équatoriale


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info