En Guinée Equatoriale,le concept du logement pour tous est une réalité !

20/05/2019

Par Vanessa Ngadi —20 mai 2019 à 09:30

Logements sociaux en Guinée équatoriale: quand la réalité et les actions gouvernementales se conjuguent au quotidien, pour le bien des plus vulnérables…

« Les plus pauvres attendent toujours leurs logements sociaux en Guinée équatoriale », c’est ce qu’on peut lire, en substance, dans un article publié le 18 mai 2019 par l’Agence France Presse, AFP, et repris dans les colonnes de TV5Monde et bien d'autres médias. Un mensonge, pour le moins grotesque et une déformation de la réalité, qui selon certains analystes, pourrait bien obéir à un agenda caché visant à ternir, de façon systématique, l’image de la Guinée équatoriale à l’extérieur.

Mais ce qui est curieux de voir ou de constater, en fait, c’est que rien de louable ou de véridique ne vient jamais des médias occidentaux quant il s’agit de la Guinée équatoriale. Cela est tellement curieux, que c’est à se demander si la Guinée équatoriale possède la moindre bonne chose dans son identité, dans sa culture, dans ses projets socio-économiques, dans son nationalisme, dans le management de ses leaders ou de ses dirigeants.
En effet, la Guinée équatoriale rend certains tellement envieux et jaloux, que plutôt que de l’admettre, ils préfèrent la salir et même la chosifier.

Quelle ironie, que dis-je, quelle mauvaise foi de la part de ceux qui ne se lassent jamais de vouloir peindre en noir la Guinée équatoriale et ce, par tous les moyens. Cette mauvaise foi est d’autant plus abjecte qu’on sait, et c’est un secret de polichinelle, que la Guinée Equatoriale est une référence en matière de développement économique et social en Afrique ; et plus basique encore, quand on sait que la Guinée équatoriale est l’un des rares pays d’Afrique centrale, sinon le seul, où les populations disposent toutes et sans exceptions, d’un logement décent, où les plus démunis et les couches les plus vulnérables sont la priorité du gouvernement dans la gestion sociale du pays.

Ce qui représente d’ailleurs aussi, l’un des combats de la première dame équato-guinéenne, mieux la cause à laquelle elle s’est vouée. Depuis des décennies, Mme Constancia Mangue de Obiang fait de la protection des plus défavorisés, son cheval de bataille. Dame africaine au grand cœur, elle a fait se concrétiser la lutte contre la pauvreté dans la politique de gestion des pouvoirs publics. Aujourd’hui, en Guinée équatoriale, force est de constater que toutes les couches sociales sont décemment logées. Bref, de l’avis des équato-guinéens eux-mêmes, tous ont accès aux soins de santé et à une éducation adéquate. Seulement, la presse occidentale ne voit pas cela de cet œil.

L’article repris par TV5Monde rapporte qu’en Guinée équatoriale, « si plusieurs milliers de personnes ont bénéficié d'un programme d'accession à la propriété subventionné par les autorités, les conditions de ressources exigées excluent les plus pauvres ». Et pourtant, nous savons tous que plus de 8.611 logements sociaux construits en Guinée équatoriale ont été mis à la disposition, justement, des populations les plus défavorisées avec un paiement modéré. Notons tout de même, qu'en France, D'où sont originaires les médias qui critiquent la politique du logement social en Guinée Equatoriale, il y a une pénurie de logement, et notamment le logement social où des milliers de citoyens pauvres sont toujours en attente d'attribution,et ce, depuis des années.

Dans le cadre du projet "une maison" pour tous, l'accent a toujours été mis sur les personnes les plus démunies, afin qu’elles disposent, toutes, des appartements (habitation à loyer modéré), ou des maisons ordinaires avec toutes les commodités distribuées en fonction des revenus de chacun.

Ce n’est donc pas seulement à tord, aujourd’hui, que des médias occidentaux veulent discréditer la politique équato-guinéenne, en matière de logement sociaux ; mais, c’est aussi et surtout pour la gouvernance d’un dirigeant dont le seul leitmotiv et maître-mot a toujours été l’amélioration, au quotidien, des conditions de vie de tous et des plus vulnérables, en particulier à savoir, les orphelins, les veuves, les personnes handicapées,…

En dernière instance, ce qu’il faut dire et même rappeler, c’est que, en juin 2017, les populations équato-guinéennes avaient manifesté devant l’Ambassade de France en Guinée équatoriale pour dénoncer les tentatives de déstabilisation de leur pays par l’Hexagone. Elles avaient alors fustigé un interventionnisme étranger dans leur pays, dont le but visé était clairement, le déstabiliser….C’est pourquoi au regard du nationalisme profond qui caractérise chaque citoyen équato-guinéen et du patriotisme qu’il incarne, il n’est pas exclu qu’un jour, l’on voit ce peuple se lever pour manifester contre la caricature quasi-permanente dont est victime la Guinée équatoriale dans les médias occidentaux.

Vanessa Ngadi

Photos logements sociaux en Guinée équatoriale
Photos logements sociaux en Guinée équatoriale

Photos logements sociaux en Guinée équatoriale
Photos logements sociaux en Guinée équatoriale

Photo logements sociaux en Guinée équatoriale
Photo logements sociaux en Guinée équatoriale


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info