DISCOURS DU PRESIDENT OBIANG NGUEMA MABASOGO AU FORUM ÉCONOMIQUE AFRIQUE-RUSSIE 2019

26/10/2019

Nous reproduisons le texte intégral du discours prononcé par le Président de la République, S.E. Obiang Nguema Mbasogo, au Forum économique Afrique-Russie qui s’est déroulé du 23 au 24 octobre dans la ville russe de Sotchi en Russie.

Je voudrais tout d’abord exprimer nos remerciements à la Fédération de Russie pour l’accueil chaleureux qui nous a été réservé depuis notre arrivée dans cette ville accueillante et moderne de Sotchi, pleine d’histoire et célèbre pour son hospitalité, qui symbolise l’exemple de la Russie moderne.

Le sommet d’aujourd’hui devrait nous donner l’occasion d’analyser l’état actuel et les perspectives des relations de la Russie avec les pays africains dans les domaines de la coopération, politique, économique, technique, culturel et social.

La situation stratégique et la conjoncture internationale actuelle nous interpellent à devenir des partenaires stratégiques pour renforcer les changements en vue d’un nouveau monde plus juste et plus équilibré pour l’humanité. La Russie pourrait répondre à nombre des défis auxquels le continent africain en particulier et le monde en général sont confrontés aujourd’hui, tant sur le plan économique que sur celui de la sécurité.

L’expérience de la Russie dans la lutte contre des défis internationaux tels que le terrorisme et l’ingérence en tant que puissance militaire, économique, scientifique et technologique pourrait être bénéfique pour le continent africain.

L’Afrique ne veut pas recevoir d’aide unilatérale, nous voulons être partenaires et faire partie d’un partenariat qui devra apporter les fruits qui doivent aller au bénéfice des parties, La Russie et l’Afrique se complètent et se renforcent mutuellement, car nous avons la possibilité de réaliser un partenariat important qui peut nous conduire vers un nouvel ordre mondial plus juste et plus équilibré, qui reflète et qui répond mieux à nos aspirations et à nos intérêts face aux défis contemporains de la mondialisation.

Par ailleurs, le marché africain offre d’immenses opportunités où la Russie ne doit pas rester à l’écart, car une coopération mutuelle dans les domaines politique et économique pourrait être bénéfique lorsque nous affrontons des défis similaires.

L’investissement russe peut être un moyen de diversifier l’offre sur notre continent, alors que les produits africains pourront également entrer sur le marché russe; dans ce contexte, la Guinée équatoriale est un pays qui partage cette vision et offre de vastes possibilités d’investissement dans un environnement de paix et de sécurité et qui a besoin de diversifier l’économie nationale et estime que la Russie a un rôle important à jouer aux niveaux bilatéral et multilatéral.

Je terminerai en invitant le secteur privé russe à travailler dans n’importe quel secteur ou domaine productif en Guinée équatoriale afin de créer des emplois pour les générations présentes et futures.
Merci beaucoup”.

Dans le prolongement de son programme à l’étranger et après avoir assisté au forum économique Afrique-Russie, le couple présidentiel, S.E. Obiang Nguema Mbasogo et Doña Constanti Mangue d’Obiang se sont rendus en République d’Azerbaïdjan, où le Vice-Premier Ministre de cette nation située entre l’Europe et l’Asie, Ali Ahmadov, l’attendait.

À Bakou, capitale de l’Azerbaïdjan, le Président de la Guinée équatoriale et Mme Constantia Mangue assisteront au dix-huitième Sommet des chefs d’État et de gouvernement du Mouvement des pays non alignés, les 25 et 26 octobre, à l’invitation de son ami et homologue azerbaïdjanais, S.E. Llham Aliyev.

Source : Informations de Maria Jesús Nsang avec des photos de Manuel Mangue (Équipe de presse présidentielle)
Département de presse du PDGE

DISCOURS DU  PRESIDENT OBIANG NGUEMA MABASOGO AU FORUM ÉCONOMIQUE AFRIQUE-RUSSIE 2019

DISCOURS DU  PRESIDENT OBIANG NGUEMA MABASOGO AU FORUM ÉCONOMIQUE AFRIQUE-RUSSIE 2019


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info