Covid-19 : La Guinée Equatoriale demande à l'OMS de rappeler sa représentante à Malabo

06/06/2020

Après le Burundi qui a purement et simplement décrété le représentant de l'OMS persona non grata, la Guinée Equatoriale exige que la représentante de cette entité des Nations Unies à Malabo change sans pour autant procéder à son expulsion.

Selon le ministère des Affaires étrangères équato-guinéen, cette dernière aurait publié des statistiques de l'épidémie de Covid-19 sans en référer au gouvernement mais surtout sans avoir eu accès aux statistiques des autorités ni à celles des hôpitaux. « Au final, le nombre de cas de Covid selon l'OMS est inférieur à celui des cas recensés par le ministère de la Santé » persifle cette source diplomatique.

A ce jour, la Guinée Equatoriale compte 1306 cas de Covid, dont 12 morts, pour 1,3 million d'habitants.


Commentaires (0)
contact@laotravoz.info